Macron à la NRF: ouvrons les guillemets!

Emmanuel Macron est le champion incontesté d’une novlangue libérale et tellement libérée qu’elle en devient mythique. Je m’explique: élevé hors sol, entre les salles de classe d’un lycée privée, les bancs de l’ENA et les couloirs parisiens du pouvoir, loin des préoccupations et des problèmes des gens qu’il est sensé gouverner, Macron accumule les formules … Suite

Cessons de faire chanvre à part!

Le cannabis est la fleur femelle de la plante chanvre. Au début des années 30, les Américains ont inventé le mot marijuana que certains français traduisent par Marie-Jeanne. Les autorités américaines ont fait toute une publicité pour diaboliser cette plante en parlant de danger, de violence, de suicide, de viol pour enfin rendre illégale la … Suite

Le corps à corps contre l’artillerie lourde

   Photo: ATTAC le samedi 5 avril 2014 à Dole Pas facile d’aller à contre-courant dans ce torrent opaque de la propagande néolibérale. On baigne dans l’hégémonie la plus sournoise et quand on sort la tête de la fange, Macron dénonce les jaloux. On vous taxe d’envieux dès que vous flinguez un généreux donateur et … Suite

Trop longtemps qu’on se fout de notre gueule

Pour obtenir notre adhésion, l’hégémonie libérale nous berne à longueur de journée. Elle nous distille continuellement sa vision erronée de la condition humaine et de la conjoncture. Le tout enrobé dans du spectacle, du divertissement et de la diversion. Retour express sur des décennies d’intox et de diversion. Dans leurs médias, le venin La philosophie … Suite

Cap’taine Marleau attitude

« J’ai toujours reçu plus de factures que de propositions malhonnêtes … » (M. Orsini) Je n’ai donc pas de « porc à balancer » … Suis-je moche, sourde ou directe genre Cap’taine Marleau ? Car il faudrait beau voir qu’elle se laisse emmerder et qu’elle « balance ». Cap’taine Marleau n’aime pas les « … Suite

Ouvrier, éducation, dépression

Aléatoirement, je travaille dans l’éducation. Entre temps, je pointe chez Paul-en-ploie. J’aime « mon métier », même si, il faut l’avouer, je n’en ai pas. À défaut d’un sacro-saint CAPES, qui magiquement m’anoblirait au rang de professeur, j’erre dans les limbes du système éducatif et de formation, entre Éducation Nationale et ministère du Travail: contractuel, vacataire, éternel … Suite