Proudhon sauvé des eaux

Proudhon prend cher dans Le jeune Karl Marx. Il apparait comme un intello un peu poudré et installé, rigolard et bienveillant mais mal entouré et plus intéressé par sa propre carrière de penseur scribouillard que par la cause prolétarienne. Marx parait par contraste beaucoup plus révolutionnaire, rebelle et passionné, et donc insoumis et digne d’intérêt. En vérité, je vous le dis, Marx venait de la petite bourgeoisie (c’est pas une tare mais attention à ne pas enjoliver le parcours du héros) alors que Proudhon était un vrai prolo à l’origine et va tout de même écoper de trois ans de taule confortables mais tout de même. Cette émission de France Culture rétablit donc un peu l’équilibre. Proudhon y est montré comme un penseur anarchiste visionnaire au XIXème. Si ses idées sur les femmes, les juifs et les noirs sont totalement à côté de la plaque et puantes, la banque du peuple par exemple reste d’actualité et le mode de fonctionnement politique horizontal qu’il propose aussi. Y a un ex-trotskard qui parle à la fin de l’émission et c’est pas inintéressant d’avoir son avis sur les relations entre Marx et Proudhon. Cela dit, si vous n’avez pas vu le film en salle, on vous le recommande fortement en DVD.

Une réponse à “Proudhon sauvé des eaux

Ça cause... Ça cause... C'est tout qu'est-ce que ça fait... ;)